Comment Coca-cola et un design astucieux peuvent sauver des vies

En 1988, Simon Berry, un bénévole britannique travaillant en Zambie, a fait deux constats : 1) Dans certaines régions rurales et isolées de Zambie, les enfants meurent des maladies évitables comme la déshydratation due à la diarrhée, et 2) dans ces mêmes régions, il est facile d’acheter un Coca-cola. Il s'est alors posé la question : Serait-il possible, en utilisant le réseau de distribution bien implanté de Coca-cola, de distribuer des médicaments simples, capables de guérir ces maladies, dans des endroits difficiles d'accès ?

© simon berry

© simon berry

La réponse est oui, et grâce à son idée et au design ingénieux des packs Yamoyo, son rêve est devenu une réalité. Le design du pack utilise l'espace vide d'une caisse de 24 bouteilles de Coca-cola. Chaque aspect du pack est conçu pour optimiser l’utilisation du médicament, du boitier qui sert également de verre doseur, au couvercle hermétique qui contient le mode d'emploi.

Il a fallu des années pour perfectionner le design du pack. Il est d’ailleurs en lice cette année pour recevoir le prix du “London Design Museum's 'Designs of the Year' Award”. Cette idée formidable mériterait au moins cela !

© simon berry

© simon berry

Posted
AuthorCatherine Bonargent